Imprimer cette page | English

Exemple de leçons

Teach in Ontario

Activité de gestion de données, 6e année

La classe de M. Sirois fait un exercice de gestion de donnée. Les élèves doivent recueillir des données sur les jeux préférés de leurs camarades de classe, présenter les données sur un diagramme en bâtons et voir si les données représentent l’ensemble des élèves de l’école.

La classe de M. Soucy fait un exercice semblable. Toutefois, celui-ci leur présente des niveaux de difficulté différents, diverses options de travail d’équipe, des choix effectués en fonction des intérêts de ses élèves et leur offre diverses possibilités de faire la démonstration de leurs connaissances.

Pour le groupe d’élèves qui éprouve des difficultés à travailler avec un grand nombre de données complexes, M. Alcan a conçu une activité qui comprend des données maniables. Les élèves doivent questionner leurs camarades de classe pour trouver leur dessert favori, leur sport préféré ou une entreprise de souliers de sport. Ils ont la possibilité de travailler individuellement ou en petits groupes. Cependant, ils doivent choisir le type de graphique le plus approprié sur lequel présenter ces données. Ils doivent aussi voir si ces données représentent l’ensemble des élèves de l’école et expliquer leur raisonnement. Le rapport de leurs découvertes peut se prendre la forme d’une présentation, d’un rapport écrit ou d’un court débat.

Une autre activité a été conçue pour des élèves qui ont plus de facilité à travailler avec une série de données et un certain nombre de variables. Ceux qui choisissent cette activité doivent analyser les statistiques de la carrière d’un joueur de baseball ou de basketball et créer un graphique qui présente ces statistiques dans le temps. Les élèves peuvent travailler individuellement, par deux ou en petits groupes et doivent prédire les probabilités de succès du joueur pour la prochaine saison. Cette prédiction doit être appuyée par un raisonnement qui tient compte des facteurs susceptibles d’influencer les statistiques. Le rapport peut prendre la forme d’un document écrit, d’une discussion télévisée effectuée par un groupe d’analystes sportifs, d’une présentation visuelle ou d’un exposé.

Pour chacune de ces activités, l’enseignant permet aux élèves de faire des choix qui respectent leur niveau d’habileté, leur préférence de travail, leurs intérêts et leur style d’apprentissage. Tous les élèves travaillent en fonction d’un même objectif et ont tous la possibilité de participer aux discussions qui portent sur leurs découvertes.

Activité d’anglais de 11e année

Les élèves de la classe de 11e année de Mme Kirouac analysent des nouvelles. Mme Gouin conçoit des activités basées sur le choix du personnage principal de la nouvelle, au moment où il est confronté à un dilemme moral. Ses élèves présentent différents styles d’apprentissage, niveaux d’habileté et intérêts. Elle tient compte de toutes ces différences, lorsqu’elle conçoit des activités, et propose deux choix d’activités à sa classe.

La première activité demande aux élèves de décrire le dilemme moral auquel fait face le personnage principal de la nouvelle et la manière dont ce choix affecte le reste de l’histoire. Ceux qui choisissent cette activité doivent aussi expliquer comment les traits de caractère du personnage principal l’ont poussé à faire ce choix, en plus d’appuyer par des faits ces traits de caractère. La démonstration de l’apprentissage peut se faire sous forme de présentation, d’un rapport écrit ou d’une représentation artistique des connaissances.

La deuxième activité demande de décrire le dilemme moral auquel fait face le personnage principal, les traits de caractère qui l’amènent à prendre cette décision lorsqu’il fait face à ce dilemme, de même que l’influence qu’a ce choix sur le reste de l’histoire. De plus, les élèves doivent comparer la décision du personnage principal de cette nouvelle à la décision du personnage d’une autre nouvelle lue précédemment. Les élèves qui choisissent cette activité doivent souligner les similarités et les différences des traits de caractère des deux personnages et expliquer comment ces traits de caractère ont mené aux décisions prises au moment où ils ont fait face au dilemme moral. La démonstration de l’apprentissage peut se faire par un rapport écrit avec un diagramme d’Euler, une présentation ou une réécriture de la fin de l’histoire avec le personnage principal dont la décision diffère au moment où il fait face au dilemme en question. La solution de rechange doit contenir un choix appuyé par les traits de caractère du personnage.

Encore une fois, dans chacune de ces activités, les élèves ont la possibilité de faire des choix en fonction de leurs intérêts, leur niveau d’habileté, leur préférence de travail et leur style d’apprentissage. De plus, puisque tous les élèves ont les mêmes objectifs, ils pourront partager ensemble et participer aux discussions de groupe et aux présentations.

Section précédente
Ressources utiles