Imprimer cette page | English

Préparation du terrain

Teach in Ontario

La création d’un contexte d’apprentissage positif commence dès le premier jour d’école. Il est important d’intégrer les élèves dans le processus de création d’un tel contexte, autant que possible. De cette façon, ils se sentiront en quelque sorte responsables du climat d’apprentissage.

Aménagement de l’espace

Une classe bien aménagée tend à rendre l’espace invitant. En effet, une salle bien organisée, illuminée et invitante, aux murs décorés de matériel intéressant et informatif, motive les élèves à s’y réunir. Au cours de l’année, les réalisations des élèves peuvent ainsi être affichées au mur pour souligner leurs efforts et leurs succès.

L’aménagement de leur bureau peut aussi contribuer à améliorer le contexte d’apprentissage. Disposer les bureaux des élèves de façon à faciliter l’accès à tous permettra au personnel enseignant d’interagir régulièrement avec eux et de créer des relations interpersonnelles. Un aménagement qui encourage le partage d’idées rend le climat de la classe invitant. Le fait de disposer les sièges en groupes ou en U stimule la participation des élèves et favorise la discussion.

Sentiment d’appartenance au groupe

Des études montrent que les élèves, dont la notion d’identité est bien définie au sein du groupe, sont plus confiants et réussissent mieux. La tâche revient donc à l’enseignante ou à l’enseignant suppléant, tout comme au titulaire de classe, de veiller à ce que le climat favorise le sentiment d’appartenance chez tous les élèves du groupe. Lorsqu’il tient compte de la participation des élèves, ce rôle a davantage de chance de réussir.

Pour créer un sentiment d’appartenance au groupe, la première étape consiste à inviter les élèves avec enthousiasme dans leur nouvelle classe. Il est important de leur manifester de l’intérêt et de souligner leur participation. Un exemple qui consiste à leur démontrer que leurs opinions sont importantes est de les inviter à faire un remue-méninge en groupe sur ce que signifie l’esprit d’équipe. En fonction des résultats, vous pouvez créer ensemble les attentes ou les règles du déroulement de la classe. Lorsque les élèves participent à ce processus, ils ont tendance à prendre plus au sérieux les résultats attendus.

Au moment de l’expression des attentes, assurez-vous d’encourager les élèves à s’exprimer de façon positive. En effet, le choix des mots fera émerger des suggestions positives quant à l’attitude à adopter, plutôt que de sembler autoritaires ou dictées par l’enseignante ou l’enseignant.

Comme le fait le titulaire de classe, vous pouvez proposer des directives claires sur :

Section précédente
Entretien du climat